LA TOURNÉE DES COLLÈGES

Depuis plusieurs années, le Conservatoire à Rayonnement Départemental de La Rochelle a à cœur de proposer « La Tournée des collèges » au sein de la Charente Maritime. Ainsi, les élèves de la classe préprofessionnelle L’Atlantique Ballet Contemporain sillonnent le département à la rencontre des collégiens et présentent un travail chorégraphique suivi d’un temps d’échange. La crise sanitaire n’a malheureusement pas permis de proposer cette action l’année dernière. Sa poursuite cette année, nous invite à imaginer une nouvelle formule, en lien avec la DSDEN17. Ainsi, à défaut de venir à vous cette année, il est proposé d’accueillir des classes de collégiens dans les studios du conservatoire de danse, 5 rue de l’arsenal à La Rochelle, du 3 au 21 mai.

Déroulé des séances :

  • séances proposées à 10:00 / 11:00 / 14:00 et 15:00, lundi, mardi, jeudi et le vendredi à 10:00 et 11:00
  • Durée : 45 minutes (20 minutes de danse et 15 minutes d’échange)
  • Aération du studio prévue entre chaque groupe
  • Gel hydro-alcoolique placé à l’entrée du studio
  • Port du masque obligatoire

Conditions inscriptions :

  • Bien préciser le jour choisi ainsi que l’horaire
  • Une seule classe à la fois
  • Indiquer précisément le niveau de la classe et le nombre d’élèves
  • Fournir le contact du professeur référent : nom, téléphone, courriel
  • Effectuer la demande auprès de Marine NOUHAUD, Responsable de l’Action Culturelle Conservatoire de Musique et de Danse :
    marine.nouhaud@agglo-larochelle.fr. 05 46 30 37 83

Pièce démontée : La mémoire de l’eau

Dossier pédagogique Canopé n° 349 de la collection Pièce (dé)montée sur la création de la compagnie Pernette La mémoire de l’eau, chorégraphiée par Nathalie Pernette. Cette création chorégraphique conçue pour être jouée dans l’eau (piscine, rivière, bord de lac…) interroge notre relation à l’eau, nous entraîne dans un entre-deux mondes fantastique et vaporeux. Outre le fait de s’imprégner du processus de création singulier de cette pièce, ce dossier interroge également le collectif à imaginer de nouvelles formes d’expression et de médiation, notamment par «les enjeux de la danse dans les espaces non dédiés ou dans l’espace public» en ce contexte sanitaire perturbé.

Dossier destination des professeurs de lycées

Pratique de la danse dans le cadre scolaire [COVID-19]

La décision gouvernementale définitive d’ouverture ou de fermeture des cours de danse pour les jeunes est parue ce jeudi 18 février 2021 au matin dans le Journal Officiel. La pratique de la danse pour les mineurs dans les cadres scolaire, périscolaire ou de loisir, se déroulant en intérieur dans les établissements artistiques et les conservatoires territoriaux, n’est plus autorisée, quel que soit leur statut, au même titre que les autres activités physiques et sportives. Le décret n°2020-1310 du 29 octobre 2020 a été modifié dans ce sens mercredi 17 février 2021 par le décret n°2021-173. Cette évolution du décret préserve en revanche les artistes professionnels et les personnes suivant une formation professionnelle liée à la danse. Les formations délivrant un diplôme professionnalisant, les classes à horaires aménagés(CHAD), les troisièmes cycles des conservatoires territoriaux et les cycles de préparation à l’enseignement supérieur pourront ainsi continuer d’accueillir des élèves, même mineurs, pour les enseignements de danse ne pouvant être assurés à distance.


DANSE ON AIR

DANSE ON AIR est un programme de culture chorégraphique en ligne de La Manufacture CDCN

Initialement pensé pour proposer un espace de réflexion et de pratique autour de la danse pendant le confinement du printemps 2020, il devient un outil permanent, conçu par un groupe de réflexion composé de membres de l’équipe de La ManufactureCDCN, de Marcela Santander Corvalan (artiste associée au CDCN), de La Tierce (artistes compagnons) et d’Agnès Benoit (danseuse et fondatrice de la librairie nomade Books on the move).

BELLE ANNÉE 2021

Cie SAUF LE DIMANCHE / pièce : MA MAÎTRESSE

En espérant très très fort que les choses évoluent dans le bon sens. Que l’on retrouve notre si chère LIBERTÉ, le bonheur de partager, la quiétude d’une salle de cinéma, de spectacle, la joie d’une visite au musée, la convivialité d’une terrasse de café ou d’un bon restaurant… que l’on retrouve tous ces moments « non essentiels », et pourtant tellement importants dans nos vies de petits terriens éphémères…