Le sommeil, une question fondamentale pour l’enfant

Bien dormir a des conséquences importantes sur la santé au quotidien. En effet, le sommeil :

  • est indispensable au développement cérébral de l’enfant ;
  • régule la production de plusieurs hormones : hormone de croissance, mais aussi cortisol, hormones de l’appétit, insuline. Les privations chroniques de sommeil pourraient expliquer en partie l’augmentation de l’obésité. Les sujets qui ne dorment pas assez grignotent davantage et ont plus faim. Des études ont démontré que les risques de surpoids semblent accrus chez les enfants qui ne dorment pas assez ;
  • consolide les informations mémorisées pendant l’éveil et favorise l’apprentissage récent. Une personne qui s’endort sur une tâche tout juste apprise, améliore sa mémorisation de 30 % ;
  • est associé à une meilleure réponse immunitaire avec des conséquences probables sur la susceptibilité aux infections.

Entre 6 et 12 ans, un enfant a besoin de 9 à 10 heures de sommeil (au minimum) par nuit. Les heures perdues ne sont pas rattrapées !

Comment assurer un sommeil de qualité à ses enfants ?

Quelques principes simples permettent aux enfants de s’endormir rapidement et d’être suffisamment reposés : régularité des horaires de sommeil, environnement calme, ritualisation et disponibilité des parents au moment du coucher, durée suffisante. En respectant ces règles de base, votre enfant ne vivra pas l’heure du coucher comme une punition ou un moment d’anxiété, et il sera reposé le matin.

La durée recommandée du sommeil chez l’enfant :

Vers 6 ans, le temps de sommeil par 24 heures se réduit et passe à 10 heures par nuit. Cette réduction est presque entièrement liée à la disparition de la sieste.

De ce fait, l’enfant est plus fatigué le soir et le sommeil devient très profond au cours de la première partie de la nuit. Les deux premiers cycles de sommeil (chaque cycle dure entre 1h30 et 2 heures) ne comportent souvent pas de phase de sommeil paradoxal, mais uniquement du sommeil lent profond.

Pendant ce sommeil profond, il peut apparaître des terreurs nocturnes ou du somnambulisme, fréquents entre 6 et 10 ans et sans gravité. De plus, pendant les phases de sommeil profond, il est plus difficile pour l’enfant de se réveiller en forme.

Année après année, la durée de sommeil diminue progressivement pour atteindre 9 heures par nuit à l’âge de 12 ans.

Maintenez un rythme de sommeil régulier

Pour qu’il dorme suffisamment, mettez votre enfant au lit tôt et à une heure régulière.

Un rythme irrégulier perturbe les phases du sommeil : l’enfant dort moins bien et sera fatigué la journée. Ce besoin de régularité ne concerne pas seulement le moment du coucher. Pour que l’enfant dorme bien, il est préférable que l’ensemble de sa journée se déroule selon un rythme régulier : repas, école, jeux, bain, télévision, etc.

Une journée bien remplie apporte la fatigue nécessaire à un sommeil de qualité. Limitez cependant les activités trop stimulantes en soirée (sport ou jeux violents, par exemple) qui ont tendance à nuire à l’endormissement. Préférez les activités plus calmes comme dessiner, lire ou écouter une histoire.

Créez un environnement calme et confortable

Pour qu’un enfant dorme bien, maintenez un certain calme dans la maison : évitez de faire du bruit, baissez le volume de la télévision.

La chambre ne doit pas être surchauffée ni trop éclairée, même si une veilleuse destinée à le rassurer n’est pas gênante pour son sommeil.

À partir d’un certain âge, placez une lampe de chevet à portée de sa main pour qu’il puisse allumer la lumière s’il le désire.

La taille de son lit doit lui permettre de choisir sa position pour dormir.

Ritualisez le coucher pour un endormissement serein

Pour les petits enfants, la ritualisation du coucher est essentielle pour un endormissement rapide et sans difficulté, en le rassurant.

Faites-en une mise en scène dans laquelle interviennent habitudes et objets familiers tels que le pyjama, le doudou, la lecture ou la veilleuse, par exemple.

Après la mise en pyjama, asseyez-vous sur le bord de son lit, lisez-lui une histoire, chantez une berceuse, faites-lui un câlin, discutez avec lui de sa journée, dites-lui bonne nuit et quittez la pièce.

Vous devrez faire les choses en douceur mais avec une certaine fermeté afin d’éviter de céder au chantage de l’enfant qui voudra retarder votre départ.

Si pour une raison ou pour une autre vous ne pouvez pas être présent au moment du coucher, préparez-le à cette petite entorse au rituel dès le matin. Rassurez-le en lui précisant que vous viendrez lui dire bonne nuit dans son sommeil.

Sources (cliquez sur ces liens pour approfondir) :

Brochure INPES

Assurance Maladie, amelie.fr

Le cycle de voile scolaire de la classe de CM2

Du 14 septembre au 2 octobre, la classe de CM2 a bénéficié d’un cycle de 24 h de voile scolaire. C’était pour beaucoup d’élèves une deuxième expérience, après celle vécue en CM1.

Naviguant sur des catamarans à 3, parfois à 2 ou tout seul, les élèves ont eu la chance d’avoir un temps très clément, avec des températures élevées, même si le vent n’a pas toujours été de la partie.

Merci à Roman et à Louis pour leur engagement auprès des apprentis-moussaillons.

Si tu veux vérifier tes connaissance en navigation, tu peux faire ce quizz…

Pour agrandir les photos du cycle de voile, clique dessus.

 

 

 

 

8ème vide-grenier organisé par l’APE

Le dimanche 3 février, dans la salle polyvalente de Châtelaillon, se tiendra le vide -grenier organisé par « Jonchery Kids », l’association des parents d’élèves de l’école élémentaire.

Si vous désirez tenir votre stand, vous pouvez réserver votre emplacement en cliquant sur le lien ci-dessous qui vous permettra d’accéder au formulaire d’inscription :

Fiche d’inscription au vide-grenier

 

Cliquez sur l’image pour l’agrandir…

English breakfast -classe de CE1 CE2-

Le 23 novembre, à l’issue d’un travail en anglais autour du petit déjeuner britannique,  les élèves de CE1-CE2 de Mme STEPHAN ont eu l’opportunité de recevoir trois intervenants de l’association de jumelage de Châtelaillon dans leur classe. Ces derniers leur ont confectionné un échantillon gastronomique de ce repas méconnu de certains enfants.
Ce moment passé fut convivial et apprécié de tous dans lequel les élèves ont pu parler anglais en réutilisant le vocabulaire appris ainsi qu’échanger sur la culture britannique !
Merci à Sylvie, France et Jean-Marie pour leur aide !
Si tu veux réviser le vocabulaire autour du petit-déjeuner anglais, essaye de faire ce quizz

Le centenaire de l’Armistice du 11 novembre 1918

Les élèves de CM2 ont travaillé depuis septembre sur la mémoire familiale liée à la Grande Guerre.

Ils ont interrogé leurs grands-parents, effectué des recherches sur internet pour écrire un texte en classe afin de rendre hommage à leur aïeul, combattant de 14-18.

Le 11 octobre, ils se sont rendus au foyer-logement « l’Âge d’Or » pour échanger avec les résidents. Ces derniers leur ont parlé de ce que leurs grands-pères avaient vécu.

Le 11 novembre 2018, les enfants ont lu leurs textes et déclamé des poèmes pour honorer la mémoire de leurs ancêtres Poilus.

Vous pouvez accéder aux textes produits par les élèves en cliquant sur le lien suivant :

Nos ancêtres les Poilus

Le vendredi 12 octobre, c’est votre élection, votez !

Le vendredi 12 octobre, de 12 h 45 à 16 h 45, se dérouleront les élections des représentants de parents d’élèves au conseil d’école.

Le conseil d’école joue un rôle important dans bien des domaines.

En cliquant sur le lien ci-dessous, vous aurez accès à un document synthétique pour répondre à vos principales questions :

brochure-elections-de-parents2018-rect-verso

Limiter la place des écrans dans la vie de l’enfant

L’écran fait partie de notre quotidien : travail, maison, loisirs…
L’enfant y est confronté dès son plus jeune âge. Il y passe un temps de plus en plus long.
4 « pas » qui donneront le temps à votre enfant de mettre en place tout ce qui est nécessaire avant d’aborder les écrans.
Voici quelques conseils qui permettront à votre enfant de s’approprier l’écran sans en devenir captif.

Pour avoir accès à la brochure, cliquez sur le lien ci-dessous :

ecran Depliant-4_pas_pour_mieux_avancer_2016_HD-EPSVE_V2JANVIER_2017

Payolle, jeudi 22 mars

Aujourd’hui, c’était la troisième rotation sur les animations « expériences sur la force de l’eau », « la centrale hydroélectrique de Beaudéan », « le Pic du Midi ». Les enfants ont également bénéficié de leur dernière séance de ski alpin avec les tests déterminant le niveau de chacun, effectués par les moniteurs de l’ESF.

A la fin de la journée, la remise des insignes a eu lieu dans la grande salle d’activité de l’Arcouade. Les insignes, d’une valeur de 4 € chacun, sont offerts par la coopérative scolaire de l’école à chaque enfant. C’est ce que nous avions fait également les années passées.

La journée a été particulièrement ensoleillée, ce qui a permis au groupe montant au Pic du Midi de Bigorre de profiter d’une vue exceptionnelle sur la chaîne des Pyrénées.

Demain matin, après le petit déjeuner, nous terminons de ranger les affaires, puis ce seront les dernières promenades et achats de cadeaux, des jeux pour faire le bilan du séjour avant le déjeuner. Le départ est prévu à 10 h pour les élèves de l’Unité d’Enseignement, et à 14 h pour les CM1 / CM2. Si nous roulons aussi bien qu’à l’aller, nous pourrions arriver entre 21 h et 22 h.

Nous vous conseillons de laisser vos enfants au calme ce week-end, de ne pas trop les déplacer car ces huit jours ont été denses et, vivant en collectivité, ils n’ont pas eu beaucoup de moments à eux. La très grande majorité est en très bonne forme mais certains sont fatigués ou un peu malades (4). En espérant qu’un virus ne traîne pas dans le car, après un bon week-end de repos, tout le monde devrait être opérationnel pour lundi matin.

A demain !

 

Payolle, mercredi 21 mars

Ce matin, il faisait -18°C sur la terrasse du Pic du Midi. Le groupe est sorti après la visite des installations scientifiques mais la visibilité n’était pas bonne, contrairement à ce que semblent montrer les photos. Les expériences sur la force de l’eau ont encore été très appréciées des enfants, ainsi que la visite de la centrale hydroélectrique, avec beaucoup de questions posées à Xavier, l’animateur. Le but de ces activités qui était de réinvestir les apprentissages de classe est atteint.

Cet après-midi, les élèves de l’Unité d’Enseignement sont allés faire une « cani-rando » jusqu’au lac de Payolle. Ce soir, les CM1 sont en « veillée conte » à leur tour.

En cette fin de séjour, il faut veiller à prévoir des temps de récupération car certains organismes commencent à être fatigués. Les veillées libres sont aménagées en fonction de l’état de fatigue des uns et des autres, entre les dortoirs qui sont des zones très calmes (lecture, repos) et les salles d’activités. Les enfants ont bon appétit. Nous avons eu notre premier malade aujourd’hui ; d’autres enfants ont un peu de fièvre ce soir mais la grande majorité du groupe est en pleine forme. La vie en collectivité et l’apprentissage d’une autonomie accompagnée nécessite la mise en place de repères qui viennent progressivement et plus ou moins vite selon les enfants ; c’est un vrai défi pour certains mais tout cela revêt un grand intérêt.

L’équipe d’animation du centre (Béa, Antoine et Alex) est très à l’écoute et le personnel de service toujours disposé à rendre service quand nous avons besoin de lui.

Rendons bien sûr un grand hommage aux accompagnateurs (Joëlle, Nadine, Pascale, Pierre et Roman) qui sont toujours là pour proposer leur aide afin de régler les inévitables difficultés qui se posent dans un séjour tel que celui-ci avec un groupe de cette importance.