vendanges 23 septembre 2011 classe ps/ms J-Luc Pabeau

D’abord chacun s’est préparé : on a chaussé nos bottes, enfilé un blouson ou un imperméable, coiffé une casquette et pris notre seau avec les ciseaux bien attachés pour ne pas les perdre. Puis , on s’est mis bien en rang , un moyen avec un petit et nous sommes partis : d’abord on a traversé le parking , passé devant l’école des grands, après on a fait très attention à bien marcher sur l’herbe à cause de la grande route où roulent beaucoup de voitures et de camions , il faut faire bien attention !

Ensuite, on est arrivé à la ferme du Pitonneau : c’est Bella , le chien de madame Vinet qui est venu nous dire bonjour.

Puis , nous avons salué madame Vinet qui nous a montré le chemin pour aller jusqu’à la vigne.

Nous avons traversé la ferme où nous avons croisé plein d’animaux : des oies, des canards, des chèvres, des poules, des coqs, des vaches …

Puis nous avons marché bien longtemps pour arriver jusqu’à la vigne : nos petites jambes bien fatiguées, nous sommes arrivés jusqu’au tracteur et au tombereau .

Alors , nous avons pris notre seau et enfilé un rang pour y couper la queue du raisin : cela n’était pas facile mais avec l’aide des mamans , nous avons rempli nos petits seaux pour les vider dans le tombereau: il y avait un grand monsieur qui nous aidait à vider notre seau, il fallait se dépêcher pour laisser la place au copain et le monsieur ne rigolait pas vraiment…

Après, on commençait à être bien fatigués , on s’est assis pour goûter les graines de raisin : c’était bon, sucré et ça collait partout sur les mains !

Puis, nous avons pris le chemin du retour en remerciant beaucoup madame Vinet pour son accueil.

Nous sommes arrivés à l’école, passés aux toilettes pour les pipis et nous nous sommes bien lavés les mains pour la cantine.

L’après-midi, pendant que les petits faisaient la sieste, les moyens , nous avons pressé le jus de raisin : on a d’abord égrainer la grappe de raisin, jeter la râpe , puis écraser les graines avec nos mains que nous avons mises dans le petit moulin à vendanges que Madame Vinet nous avait prêté. Chacun a fait tourner le moulin, il fallait beaucoup de force et nous avons rempli un plein saladier de jus de raisin. A la fin dans le moulin, il ne restait plus que la peau et les pépins.

Après la récréation, chacun a pris son gobelet pour goûter au jus de raisin : tout le monde a bien aimé sauf Kilian qui n’a pas voulu en reprendre.

On a tout bu, il n’est rien resté pour le maître!

RSS 2.0 | Laisser un commentaire |

Les commentaires sont fermés.